CHOISIR SON EDITION PUBLICITE SHOPCONTACT Viens On Discute
Home > Société > 4 décembre 1977 : Bokassa s’autoproclamait empereur de la Centrafrique

4 décembre 1977 : Bokassa s’autoproclamait empereur de la Centrafrique

Le 4 décembre 1977, Jean-Bedel Bokassa s’autoproclama Empereur de la Centrafrique. A sa cérémonie il s’était habillé d’un manteau fait de velours de plus de 6 mètres de long. Sa couronne en or pur comportait 7 000 carats de diamants, dont l’un de 60 carats, était estimer à près de cinq millions de dollars quand le salaire moyen en Centrafrique était d’environ 100 dollars. La cérémonie a bien évidement été réglée avec les fonds de l’État.
Politiquement, il prône la valeur du travail et dénonce la corruption et la bourgeoisie mais son règne fut rempli d’atrocités. Il nourrissait ses crocodiles et des lions avec les criminels. Parait-il qu’il mangeait de la chair humaine et en servait à ses invités.



En dépit de la violence de son régime qui pratiquait torture et exécutions sommaires, Bokassa entretenait de bonnes relations avec le gouvernement français du président Giscard d’Estaing. Le président français étant un passionné du braconnage d’éléphant, chassait avec l’empereur. C’est en parti grâce à cette amitié que la France a pu se procurer de l’uranium pour alimenter l’industrie nucléaire française.
En 1979 lorsque la France apprit que l’empereur Bokassa battu à mort des écoliers parce qu’ils refusèrent de porter les uniformes scolaires produit par le gouvernement, elle ordonna à ses forces spéciales de renverser l’empereur grâce à un coup d’État le 20 septembre 1979 alors que l’empereur se trouve en Libye.
Aujourd’hui la Centrafrique est dans un état critique. Le déploiement des Casques Bleus ne suffit pas à stabiliser le pays dans la paix. La mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) peine toujours à convaincre de son efficacité.Après plus de trois ans d’activités, troublées par les accusations de violences sexuelles de la part de casques bleus, le Conseil de sécurité des Nations unies a voté le 15 novembre dernier le renouvellement d’un an du mandat de la mission.



 

Laisser un commentaire

SHARE
Lire les articles précédents :
Aines Christian ft. Chireno – Flingo

L'ancien candidat de "The Voice" Belgique, Aines Christian, dévoile "Flingo", son premier single afro pop en featuring avec Chireno, un des rappeurs dominicains les plus en...

Fermer