HOMEPUBLICITESHOP CONTACT EnglishFrançaisPortuguês
Home > Geek > 1er Septembre 2016 : une éclipse solaire presque totale dans le ciel de l’Afrique

1er Septembre 2016 : une éclipse solaire presque totale dans le ciel de l’Afrique

Ce Jeudi 1 Septembre 2016, une partie des Africains pourront assister à une éclipse de Soleil. Elle passera du Gabon à Madagascar pour finir à La Réunion.
Madagascar et l’île de la Réunion assisteront à une éclipse annulaire de Soleil, au plus fort de laquelle le disque de la Lune cachera aux Terriens jusqu’à 94% de notre étoile.
Ce phénomène apparaît lorsque s’opère un alignement quasi-parfait de la Terre, de la Lune et du Soleil, mais ne s’apparente pas à une éclipse totale. Notre satellite sera plus loin de la Terre que dans le cas d’une éclipse complète et le disque lunaire nous semblera plus petit.

Un moment magique
Malgré tout, le spectacle n’en demeurera pas moins impressionnant. Se rapprochant peu à peu de l’axe du Soleil, la Lune en recouvrira une bonne partie. « Au maximum de l’éclipse, il ne restera qu’un anneau de lumière encerclant le disque noir de la Lune. Ce sera le moment magique », a déclaré depuis la Réunion Pascal Descamps, astronome à l’Observatoire de Paris.
Ce phénomène apparaît lorsque s’opère un alignement quasi-parfait de la Terre, de la Lune et du Soleil, mais ne s’apparente pas à une éclipse totale. Notre satellite sera plus loin de la Terre que dans le cas d’une éclipse complète et le disque lunaire nous semblera plus petit.
La luminosité baissera mais il n’y aura pas une sensation d’obscurité comme dans le cas d’une éclipse totale. « La luminosité sera équivalente à celle d’un ciel fortement nuageux », a-t-il ajouté. L’éclipse de Soleil sera visible dans sa forme annulaire depuis les lieux situés sur la trajectoire que décrit l’ombre de la Lune projetée sur Terre, une zone appelée « bande de centralité ».
Ne pas observer l’éclipse à l’œil nu
En dehors de cette petite bande large de 100 km permettant de voir « l’anneau de feu », l’éclipse sera partielle. En France métropolitaine par exemple, elle ne sera pas visible. Sur le continent africain, elle passera sur le Gabon, le Congo, la République Démocratique du Congo, la Tanzanie, le nord-est du Mozambique et Madagascar.
A ceux qui veulent voir l’éclipse, l’Observatoire de Paris rappelle les consignes de prudence concernant l’observation du Soleil. Il rappelle « la nécessité absolue d’utiliser des protections adaptées pour l’œil ». Les lunettes de soleil ne sont absolument pas suffisantes. « Regarder le Soleil sans protection spéciale, même quelques secondes, suffit à endommager de façon irréversible les cellules de la rétine », a rappelé Pascal Descamps.

 

Avec Jeune Afrique

Laisser un commentaire

SHARE
Lire les articles précédents :
Akon lève 1 milliard de dollars et prévoit d’électrifier 80 millions de foyers africains

La star américaine d’origine sénégalaise, Akon a de grandes ambitions pour son continent. Ayant passé une partie de son enfance au Sénégal, Akon a connu...

Fermer